26.06.2019, 06:40

Léman Express: Vaud dit adieu à Unireso et bonjour aux hausses de prix

Premium
chargement
Nuria Gorrite, présidente du Conseil d'Etat vaudois et Serge Dal Busco conseiller d'Etat du canton de Genève lors de l’inauguration du train au quart d'heure à Versoix, il y a un peu plus d'une année.

Mobilité Le Léman Express s’apprête à entrer en gare et c’est une révolution. Mais certains effets collatéraux vont faire grincer des dents côté vaudois. Notamment les tarifs, qui augmenteront notablement pour l'ouest de la région.

Lancé le 15 décembre prochain, tous les feux semblent au vert pour le Léman Express, le RER franco-valdo-genevoi aux 230 kilomètres de lignes et 45 gares. Mais un premier couac aux conséquences à la fois très concrètes et symboliques vient entacher cette belle mécanique d’entente transfrontalière. Pendulaires vaudois, préparez-vous en effet à dire au revoir à Unireso et à passer à la caisse.

La semaine dernière, les autorités franco-genevoises levaient le voile sur la future politique...

À lire aussi...

CFFComment le Léman Express met la France voisine à portée de trainComment le Léman Express met la France voisine à portée de train

TransportsLéman Express: Genève à l'aube d'une petite révolutionLéman Express: Genève à l'aube d'une petite révolution

Top