26.03.2019, 19:30
Lecture: 4min

Littoral Parc: comment juguler le trafic pour que Morges respire mieux

Premium
chargement
Le trafic de la zone du Littoral Parc influence la qualité de l'air dans l'agglomération Lausanne-Morges.

Pollution L’Etat de Vaud veut réduire les émissions de polluants atmosphériques dans l’agglomération Lausanne-Morges. Il a mis en place 25 mesures à appliquer sur l’ensemble de son territoire, soit 26 communes pour y parvenir. Littoral Parc est une zone stratégique.

«On n’est pas dans le smog londonien, mais on pourrait rendre la situation meilleure.» Pour la conseillère d’Etat Jacqueline de Quattro, un bout de chemin reste à faire pour renforcer la qualité de l’air entre Lausanne et Morges. Elle a présenté mardi matin aux côtés de plusieurs représentants cantonaux, la révision du plan OPair pour cette zone d’agglomération. L’objectif est de réduire les émissions de polluants atmosphériques grâce à 25 mesures qui seront mises en place sur les 26 communes du territoire dès à...

À lire aussi...

MobilitéTerre Sainte: un abo aux transports publics offert à tous les élèvesTerre Sainte: un abo aux transports publics offert à tous les élèves

MobilitéGenève: sans cette vignette, les voitures seront bientôt interditesGenève: sans cette vignette, les voitures seront bientôt interdites

MobilitéLéman Express: le premier trajet historique ne passe pas la frontièreLéman Express: le premier trajet historique ne passe pas la frontière

MobilitéLéman Express: «La mobilité se moque des frontières»Léman Express: «La mobilité se moque des frontières»

MobilitéLéman Express: comment trouver son chemin dans la jungle des abosLéman Express: comment trouver son chemin dans la jungle des abos

Top