Brésil 2014: la presse française cocorico et la Suisse grimace

Après la victoire 5 à 2 de la France face à la Suisse, la presse se déchaîne de part et d'autre de la frontière.
07 août 2015, 13:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
A l'image de Libération, la presse de Suisse et de France se déchaîne après le match.

La presse française et suisse se fait l'écho du match qui a opposé la Suisse à la France dans le groupe E du Mondial de football que les "Bleus" ont remporté sur le score de 5 à 2.

En Suisse, les titres sont à l'image de la gueule de bois des supporters helvétiques: "L'équipe suisse fait naufrage" assènent "l'Impartial" et "l'Express", alors que le "Nouvelliste" grimace: "Plumés par le coq!"." La Suisse dévastée par l'ouragan bleu", titre "20 Minutes" alors que" Le Matin" se veut plus optimiste en déclarant: "On doit garder la tête haute". Pour le "24 Heures" et "La Tribune de Genève", "La Suisse a complètement craqué" alors que pour "La Liberté" de Fribourg "La France ridiculise la Suisse".

De l'autre côté de la Sarine, le "20 Minuten" annonçait: "La France à bombardé la Suisse", le "TagesAnzeiger" titre la: "Démonstration et déshonneur" , alors que la "NZZ" parle d'"Une leçon percutante". Le SanktGaller Tagblatt évoque la "claque contre la France".

En France justement le quotidien sportif, "L'Equipe" estime que c'est carrément "Vertigineux". Les Français ont offert "une démonstration magique". Pour "Libération", toujours très en verve pour sa titraille lance un "La France a fait sauter la banque". Le "Figaro", se montre plus sobre avec son: "Bleus brillants vainqueurs des Suisses" pendant que l'"Indépendant s'enballe: "C'est le retour des grands Bleus". Le "Sud Ouest" lance quant à lui: "Les Bleus se sont offert un vrai récital".