Le Livre sur les quais: trois démissions et deux arrivées

chargement

Morges Un double désaccord au sein du comité de l'association "le Livre sur les quais" a entraîné lundi les démissions de sa présidente Vera Michalski, de Pascal Vandenberghe, patron de Payot et de l'éditeur Pierre-Marcel Favre.

  07.08.2015, 15:09
"Le Livre sur les quais" vivra sa cinquième édition, début septembre sur les quais de Morges.

L'Association "le Livre sur les quais" a enregistré la démission de sa présidente Vera Michalski, de Pascal Vandenberghe, patron de Payot et de l'éditeur Pierre-Marcel Favre lundi soir à Morges (VD) lors de son assemblée générale. Ce départ groupé fait suite à un double désaccord au sein du comité.

Le premier différend concerne le rôle de la secrétaire générale Sylvie Berti Rossi, mise en cause personnellement par Pascal Vandenberghe, écrit l'association mardi dans un communiqué.

Le comité voulait engager une nouvelle personne à ce poste, ce qui, faute d'une période de transition suffisante aurait mis en difficulté la manifestation, a expliqué Mme Berti Rossi à l'ats. Les membres de l'association ont réagi et demandé une assemblée extraordinaire qui a abouti à ces trois départs.

Larguer les amarres

Face à ces conflits, Vera Michalski a en effet préféré quitter le comité en même temps que le directeur de Payot Libraire dont elle a financé le récent rachat. Le fondateur des Editions Favre, également propriété du groupe de Mme Michalski, a choisi la même voie, relève le communiqué.

Interviewé par la RTS, Pascal Vandenberghe a expliqué que la décision de changer l'organisation en décembre pour professionnaliser la manifestation n'avait pas plu au quatrième membre du comité, le mari de la secrétaire générale, qui a décidé de monter un "petit putsch" contre lui.

Fonctionnement à revoir

L'autre source de tensions a été générée par le conflit d'intérêts apparu au fil des ans entre la présence au comité de M. Vandenberghe et sa fonction de patron de Payot Libraire. Celle-ci gère la grande librairie du festival depuis ses débuts.

Un certain nombre de points devaient être revus dans le fonctionnement de la librairie de manière à diminuer les charges et augmenter les revenus de l'association, a souligné Mme Berti Rossi. Or, c'est compliqué quand le PDG de la librairie est membre du comité.

Selon M. Vandenberghe, Payot n'a jamais facturé l'intégralité des coûts réels. Les comptes montrent que tous les ans 60'000 francs n'ont pas été facturés comme ils auraient dû l'être. Et lorsque 350 auteurs viennent à Morges avec plusieurs ouvrages chacun et que 50'000 livres doivent être commandés, cela ne se fait pas en deux minutes, a expliqué le patron de la librairie.

La secrétaire générale a regretté que M. Vandenberghe ne soit pas venu exprimer son point de vue à l'assemblée générale. "Ce conflit est regrettable, mais c'est la vie des associations. Nous avons fait notre crise d'adolescence", a-t-elle poursuivi.

Comité à étoffer

Vincent Jaques, syndic de Morges et l'ancienne préfète Nelly de Tscharner, ancienne préfète du District de Nyon rejoignent l'éditeur Frédéric Berti Rossi au comité. Il devrait s'étoffer ces prochains mois. "On souhaite cinq à sept membres d'horizons divers", a déclaré la secrétaire générale.

Selon elle, ce triple départ ne met nullement en péril l'avenir du Livre sur les Quais (40'000 visiteurs en 2014). Le budget tourne autour de 800'000 francs, dont seule une petite partie (5 à 6 %) était versée par Mme Michalski, a ajouté Mme Berti Rossi. Le financement est assuré grâce à de fidèles sponsors et à l'engagement des pouvoirs publics, en particulier de la Ville de Morges.

Analyse en vue

Le comité s'est par ailleurs engagé à procéder à une analyse organisationnelle et financière. Elle vise à une restructuration notamment de certaines charges pour pérenniser la manifestation.

Quant à l'approvisionnement en livres, il sera effectué de manière professionnelle et le secteur libraire maintenu sans faille."Nous travaillons sur une nouvelle proposition", a relevé la secrétaire générale.

Katherine Pancol présidente

L'Association veut désormais tourner la page. Indépendamment des changements au sein du comité, l'édition 2015 du 4 au 6 septembre s'annonce brillante. Un "numerus clausus" des auteurs et tables rondes a été décidé pour éviter toute dérive vers le gigantisme.

La présidence d'honneur sera assumée par Katherine Pancol. Editeur "invité" les Editions Bourgeois viendront avec leurs auteurs les plus en vue, dont deux plumes alémaniques de renom Martin Suter et Peter Stamm. Enfin , la Grèce sera l'invitée d'honneur.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

AgricultureAubonne: les Burnet quittent leurs chèvres mais pas la Croix-de-LuisantAubonne: les Burnet quittent leurs chèvres mais pas la Croix-de-Luisant

ActivismeLa Sarraz: coup dur pour les zadistes du MormontLa Sarraz: coup dur pour les zadistes du Mormont

PortraitL’emblématique syndic de Lonay a croisé la route des plus grandsL’emblématique syndic de Lonay a croisé la route des plus grands

Communales 2021Pourquoi vous ne trouverez pas les communes de La Côte sur smartvotePourquoi vous ne trouverez pas les communes de La Côte sur smartvote

Communales 2021Communales 2021: comment les partis de La Côte financent leur campagneCommunales 2021: comment les partis de La Côte financent leur campagne

Top