Personnalité La Côte 2019
 17.01.2020, 05:00

PdJ féminin, ascension fulgurante et exploits à répétition

chargement
Les filles de Pied du Jura ont fêté comme il se doit leur promotion en 1re ligue.

Personnalité 2019 Le cinquième finaliste de notre concours est… un groupe. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’équipe féminine de Pied du Jura n’a pas usurpé sa place, tant son année foot fut folle.

«Cette équipe est née à la demande de quelques copines de joueurs du club», se souvient Jean-François Liardet, fondateur et premier entraîneur de l’équipe féminine du FC Pied du Jura. «Elles se sont adressées à moi et j’ai accepté le challenge», raconte l’ancien président et membre, à l’époque, de l’équipe des seniors. C’était en 2009…

Pour voter, cliquez ici

Aujourd’hui pensionnaires de 1re ligue, les filles de PdJ sont la deuxième formation du canton, derrière Yverdon qui évolue en Ligue nationale A. Un sacré exploit pour une équipe vieille d’à peine dix ans. Depuis sa création, PdJ féminin a parcouru un sacré chemin. Après des débuts en 4e ligue lors de la saison 2010-2011, les filles des Planches ont enchaîné les exploits à vitesse grand V, réussissant trois promotions pour se hisser en 1re ligue, la troisième division féminine du pays.

La saison dernière restera d’ailleurs dans les annales. Après s’être inclinées face à Renens (2-1) en finale de la Coupe vaudoise, les filles de Pied du Jura ont réussi, en juin, l’exploit de décrocher la promotion en 1re ligue. À la reprise, malgré un parcours compliqué en championnat, elles ont à nouveau su se sublimer, en Coupe de Suisse cette fois-ci. Après avoir éliminé tour à tour Walperswil et Soleure, deux formations qui militent en Ligue nationale B, les filles des Planches sont tombées, avec les honneurs, face au grand Young Boys (3-0), pensionnaire de Ligue nationale A.

Une grosse motivation

Cette progression est fulgurante. Au départ et pendant une année, le groupe d’une quinzaine de filles s’est entraîné deux fois par semaine et a disputé des matches amicaux avant de faire le grand saut et disputer son premier championnat, en 4e ligue. «Le niveau n’était pas bon mais l’ambiance était géniale et c’était hyperintéressant, lâche le coach de l’époque. Le groupe s’est étoffé avec l’arrivée de plusieurs filles et nous avons profité de l’arrivée de très jeunes joueuses qui avaient évolué dans les championnats juniors, chez les garçons. Le niveau est monté rapidement et les promotions se sont enchaînées.»

Heureux et fier de la progression fulgurante de son ancienne équipe, Jean-François Liardet déclare: «Ce qui leur arrive ne me surprend pas. Ces filles ont toujours démontré une grosse motivation et elles sont capables de soulever des montagnes.»

Une belle image du foot féminin

A la tête de l’équipe ces deux dernières années, Benoît Marti glisse: «J’étais très étonné que l’on fasse partie des douze nommés (au concours Personnalité La Côte) et c’est un sacré honneur. C’est peut-être un avantage d’être un groupe. Cela apporte davantage de suffrages que pour les autres candidatures individuelles et je ne suis pas surpris que l’on figure dans les cinq derniers en compétition.»

Le jeune coach de Pied du Jura, qui a jeté l’éponge en fin de premier tour, n’en demeure pas moins celui qui était à la tête de PdJ lors des exploits automnaux. «Plus que la promotion qui était déjà quelque chose d’exceptionnel pour une équipe comme nous, c’est surtout notre épopée et nos exploits en Coupe de Suisse qui nous ont permis d’être nommés. Eliminer deux équipes de LNB et perdre, avec la manière, en huitièmes de finale, contre le grand Young Boys était quelque chose de fantastique pour nous. Comme tout compétiteur, j’espère que l’on ira au bout et que l’on s’imposera mais, quel que soit le verdict final, notre équipe a donné une belle image de PdJ et du football féminin.»

Comment voter

Par SMS: Envoyer au 363 (1.-)
LC PERSONNALITE CODE. (exemple: LC PERSONNALITE 00).

Par courrier: «La Côte» Personnalité 2019, route de Saint-Cergue 293, CP 1256, 1260 Nyon 1, à l’aide du bulletin de vote publié dans notre édition papier du jour.

Par Internet: www.lacote.ch/personnalite

Délai: 4 février 2020

Remise des prix: 11 février, Casino-Théâtre de Rolle


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Personnalité 2019Michel Mayor, pour l’amour de la nature et de la scienceMichel Mayor, pour l’amour de la nature et de la science

Personnalité 2019Julien Jemmely, fan du Québec, du Lausanne-Sport et… du wapitiJulien Jemmely, fan du Québec, du Lausanne-Sport et… du wapiti

Personnalité 2019Flavie Capozzi, une globe-trotteuse en quête d’émotionsFlavie Capozzi, une globe-trotteuse en quête d’émotions

Personnalité 2019Rodrigo Banto, un gourmand qui aime la glisse et le printempsRodrigo Banto, un gourmand qui aime la glisse et le printemps

Dernier tourPersonnalité «La Côte» 2019: ils sont vos cinq finalistesPersonnalité «La Côte» 2019: ils sont vos cinq finalistes

RécompenseLa Personnalité La Côte 2019 est Flavie CapozziLa Personnalité La Côte 2019 est Flavie Capozzi

Top