S'évader en Suisse
 01.08.2020, 13:00
Lecture: 3min

A L’Abbaye, la Lionne parfois rugit et déborde

Premium
chargement
1/4  

Au fil de l’eau [4/4] A quelques mètres du bord du lac de Joux se découvre, en amont d’une scierie, la source de la Lionne.

Le chemin qui mène à sa source est plat et goudronné; jusqu’à la dernière dizaine de mètres, en terre. Si elle ne tarit jamais, la Lionne n’est parfois pas très volubile, presque silencieuse. En revanche, de manière irrégulière, quand il y a beaucoup d’eau, la rivière coulant à L’Abbaye déborde depuis la Petite Chaudière d’Enfer, située à une dizaine de mètres plus haut. Ce phénomène de «trop-plein» offre un spectacle magnifique. «Ceux qui ont déjà vu y retournent car la chute est magnifique», relatait, ce...

À lire aussi...

Faune [5/5]Eysins, temple d’une des plus précieuses colonies de chauves-souris de SuisseEysins, temple d’une des plus précieuses colonies de chauves-souris de Suisse

Nos chers voisinsLe sphinx, ce papillon de nuit qui vous décroche la luneLe sphinx, ce papillon de nuit qui vous décroche la lune

Faune [4/5]Au col de Bretolet, se rapprocher du ciel et des oiseaux migrateursAu col de Bretolet, se rapprocher du ciel et des oiseaux migrateurs

Au fil de l’eau [3/4]En quête de quiétude autour du lac de l’ArboretumEn quête de quiétude autour du lac de l’Arboretum

Au fil de l’eau [2/4]Les gorges du Nozon, un splendide point de chuteLes gorges du Nozon, un splendide point de chute

Top