Votations fédérales du 23 septembre: les deux initiatives agricoles à plus de 60%, pas de majorité pour les pistes cyclables

Un premier sondage liés aux trois objets des votations fédérales du 23 septembre a été diffusé ce vendredi. "Pour la souveraineté alimentaire" et "Pour des aliments équitables" récoltent plus de 60% d'opinions favorables. C'est plus serré pour l'initiative vélo.
10 août 2018, 11:54
/ Màj. le 10 août 2018 à 11:54
Les deux initiatives agricoles sont pour l'heure plébiscitée par les sondés (illustration).

Plus de 60 pour cent des votants sont en faveur de l’initiative pour des aliments équitables ainsi que de l’initiative "pour la souveraineté alimentaire", selon un sondage publié vendredi. Il n'indique en revanche pas de majorité pour le vote sur les voies cyclables.

Six semaines avant les votations du 23 septembre, Tamedia livre les résultats de sa première vague du sondage, à laquelle 7’635 personnes de toute la Suisse ont participé en ligne entre le 6 et le 7 août. La marge d’erreur est de 1,6 point.

Une majorité des votants souhaite que la Confédération opte pour une alimentation issue d’une agriculture proche de la nature et respectueuse des animaux. Plus précisément, 64 pour cent sont favorables à l’initiative des Verts pour des aliments équitables, alors que 33 pour cent s'y opposent. Trois pour cent des sondés ne se prononcent pas.

 

 

Soutien des femmes

L’initiative populaire "pour la souveraineté alimentaire" est quant à elle soutenue par 62 pour cent des sondés, alors que 34 pour cent la rejettent et que quatre pour cent ne se prononcent pas. Comme pour l'initiative pour des aliments équitables, seuls les électeurs du PLR rejettent le projet de loi, avec 52 pour cent de "non".

 

 

Selon le sondage, les femmes sont favorables aux deux initiatives agricoles. Elles sont 74 pour cent pour l’initiative pour des aliments équitables, alors que les hommes la soutiennent à 54 pour cent. Le projet de loi sur la souveraineté alimentaire recueille 71 pour cent d'intentions de vote favorable chez les femmes, et 52 pour cent chez les hommes.

Pas de majorité pour la votation vélo

Enfin, 48 pour cent des sondés s’expriment en faveur du contre-projet direct à l’initiative Vélo, tandis 44 pour cent le rejettent. Huit pour cent ne se prononcent pas.

 

 

L'arrêté fédéral sur les voies cyclables et les chemins et sentiers pédestres propose d'inscrire le vélo dans la Constitution et d'encourager les pistes cyclables au même titre que les chemins pédestres.