Votations fédérales du 4 mars 2018

No Billag: le risque d’un désert audiovisuel en Suisse romande

chargement

LAUSANNE Les opposants romands à l’initiative ont lancé jeudi la campagne en vue de la votation fédérale du 4 mars.

Par ATS
  03.11.2017, 00:16
Premium
Pour les opposants à l’initiative No Billag, la fin de la redevance entraînerait la disparition non seulement des chaînes de la SSR, mais aussi des radios et TV régionales.

Selon eux, la suppression de la redevance menace l’existence de 19 chaînes de radios et TV en Suisse romande, risquant de créer un véritable désert audiovisuel. Des élus des partis PDC, PLR, PS et Verts ainsi que des acteurs des milieux culturels, sportifs et médiatiques se sont réunis à Lausanne pour dire leur vive inquiétude. La fin de la...

À lire aussi...

analyse de votationRejet de "No Billag": les votants ont craint la disparition de la SSRRejet de "No Billag": les votants ont craint la disparition de la SSR

live
VotationsL'initiative No Billag balayée par le peuple, le nouveau régime financier plébiscitéL'initiative No Billag balayée par le peuple, le nouveau régime financier plébiscité

Votations fédéralesVotations fédérales: c'est bientôt la fin du suspense pour "No Billag"Votations fédérales: c'est bientôt la fin du suspense pour "No Billag"

votations fédéralesSondages: la tendance au rejet de l'initiative "No Billag" se renforceSondages: la tendance au rejet de l'initiative "No Billag" se renforce

Votations fédéralesNo Billag: le débat ne sera pas terminé au soir de la votation du 4 marsNo Billag: le débat ne sera pas terminé au soir de la votation du 4 mars

Top