Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Airbus biffe 1164 emplois

La compagnie a officialisé la suppression de postes et la création de 230 emplois.

29 nov. 2016, 23:11
/ Màj. le 30 nov. 2016 à 00:01

Le verdict est tombé. Au sortir d’une réunion avec la direction, les syndicats d’Airbus ont annoncé que le groupe leur a confirmé 1164 suppressions de postes en Europe et la fermeture du site de Suresnes (en région parisienne) début 2018, ce qui représente plus d’un quart des suppressions de postes annoncées.

Toutefois, le groupe prévoit la création de 230 emplois. Ce qui porte le solde net à moins de 1000 suppressions, a indiqué à la presse Yvonnick Dréno, coordonnateur FO pour Airbus Group (syndicat majoritaire).

En tout, 325 postes vont être transférés, principalement de Suresnes et du site allemand d’Ottobrunn, près de Munich, vers Toulouse. A Suresnes, l’activité de recherche est supprimée et seuls une dizaine d’emplois de relation publique seront maintenus, selon la direction.

Cette réorganisation se fera sur la base du volontariat mais le groupe n’exclut pas des licenciements si ses objectifs ne sont pas atteints en 2018,...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias