Réservé aux abonnés

Brexit: le casse-tête douanier de la «règle d’origine»

Cette disposition commerciale tourne au casse-tête: un bien est soumis à un droit de douane s’il est arrivé de l’étranger sur le sol britannique puis réexpédié tel quel vers l’Union européenne.
12 janv. 2021, 00:01
/ Màj. le 12 janv. 2021 à 07:16
L'impact de la règle d'origine, disposition commerciale, est encore difficile à évaluer.

Payer des droits de douane malgré l’accord commercial? C’est ce qu’ont découvert avec stupeur nombre d’entreprises britanniques qui exportent vers l’UE des produits fabriqués à l’étranger avec déjà des conséquences sur les consommateurs et les échanges avec l’Irlande.

A lire aussi : Brexit: le Royaume-Uni a officiellement quitté l’Union européenne à minuit

Cette mauvaise surprise illustre les perturbations à attendre du Brexit qui deviennent de plus e...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois