Capital-risque: les start-ups helvétiques croient en leur succès

Les jeunes entreprises helvétiques ont le vent en poupe. En 2012, elles ont levé plus de 430 millions de francs de capital-risque.

13 janv. 2013, 11:46
Les start-ups suisses ont le vent en poupe en 2012. Les investisseurs ont notamment donné leur appui à de jeunes entreprises biotechnologiques (89 millions) ou créatrices de logiciels (53 millions). Au total, 65 start-ups ont bénéficié de ce type de financement en 2012.

Les investisseurs croient dans le succès des start-ups helvétiques. Les jeunes entreprises helvétiques ont levé plus de 430 millions de francs de capital-risque l'an dernier, selon une étude menée pour la première fois par le site d'information startupticker.ch.

Les start-ups spécialisées dans les techniques médicales sont celles qui ont reçu le plus (120 millions de francs), suivies par les sociétés internet, a indiqué startupticker.ch durant le week-end.

Les investisseurs ont aussi donné leur appui à de jeunes entreprises biotechnologiques (89 millions) ou créatrices de logiciels (53 millions). Au total, 65 start-ups ont bénéficié de ce type de financement en 2012.

La grande partie de l'argent injecté représente de petits investissements de 2 millions de francs au maximum. Dix entreprises ont reçu plus de 10 millions. Le plus grand montant a été attribué au service d'informations sportives Sportradar. Des investisseurs privés ont mis 53 millions de francs à disposition de la jeune société basée à St-Gall.