Réservé aux abonnés

Des enquêtes sur le marché des changes visent la banque Barclays

LONDRES

31 oct. 2013, 00:01
data_art_7496994.jpg

Barclays, la première banque à avoir été sanctionnée pour la manipulation du taux interbancaire Libor, a révélé hier être visée par des enquêtes des autorités sur de possibles manipulations du marché des changes. "Barclays a reçu des demandes de renseignements de la part de certaines autorités liées à leurs enquêtes" , a annoncé la banque britannique, lors de la publication de ses résultats trimestriels qui ont marqué son retour dans le vert. La banque indique "examiner ses opérations sur le marché des changes sur une période de plusieurs années jusqu'à août 2013 et coopère avec les autorité...