Réservé aux abonnés

Emissions de CO2: la Norvège va passer au tout-électrique

Le gouvernement d’Erna Solberg veut introduire de nombreuses mesures, dont un triplement de la taxe carbone, pour limiter son empreinte.
09 janv. 2021, 00:01
/ Màj. le 09 janv. 2021 à 08:50
Si son électricité provient de sources renouvelables, la Norvège est aussi un géant des hydrocarbures.

Le gouvernement norvégien a dévoilé vendredi un éventail de mesures, allant de l’achat exclusif de véhicules électriques pour les services publics à un triplement de la taxe carbone, pour atteindre les objectifs climatiques du pays.

Plus gros producteur d’hydrocarbures d’Europe de l’Ouest, la Norvège ambitionne de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 50 à 55% d’ici à 2030, en coopération avec l’Union européenne, à laquelle elle ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois