Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Facebook "drague" ses amis parmi les moins de 13 ans

Facebook cherche à enrayer la chute de ses actions en bourse. Le réseau social s'empare d'une clientèle très jeune.

06 juin 2012, 09:58
Pour enrayer la chute de ses actions en bourse, Facebook "drague" un public de jeunes de moins de 13 ans aux Etats-Unis.

Pour doper ses sources de revenus, Facebook, « drague » désormais les jeunes amis de moins de 13 ans. Après le camouflet essuyé lors de son entrée en bourse, le réseau social serait en train de suivre de nouvelles pistes pour inciter les tout jeunes de surfer légalement sur son site.

La nouvelle formule technologique proposée par le groupe de  Mark Zuckerberg, permettrait ainsi aux  jeunes enfants d’accéder sur le réseau social, via la page de leurs parents. Ces derniers, chargés de superviser les activités de leur progéniture, pourraient décider des applications téléchargées ou non.

Aux Etats-Unis, comme ailleurs, une étude démontre que près de 7,5 millions de jeunes faussent leur âge sur internet. Et le patron de Facebook n’a pas caché son désir d’élargir encore cette part de marché qu’il entend développer avec  le paiement de jeux en ligne, notamment.

Mais on ne plaisante pas avec la loi américaine. Surtout pas avec celle concernant la vie privée des mineurs, qui interdit d’utiliser leurs données personnelles.  L’enrayement de la chute des actions Facebook grâce aux amis de moins de 13 ans, n’a pas fini de susciter la polémique...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias