Harcèlement de rue: une publicité pour un traducteur automatique crée la polémique

Divulguée il y a une semaine, la publicité d'une entreprise japonaise fait polémique. Si l'outil qu'elle promeut séduit à l'unanimité, le scénario du spot fait débat. On y voit un Anglais tenter d'embrasser des passantes dans les rues de Tokyo.
11 janv. 2016, 09:41
/ Màj. le 11 janv. 2016 à 10:44
L'homme va jusqu'à poursuivre des femmes apeurées en leur criant: "Juste un bisou!"

"Kisses in Tokyo". C'est le nom de cette publicité pour un traducteur automatique portable. Si l'appareil est révolutionnaire, le scénario choisi pour le promouvoir soulève de vives critiques.

Le spot montre un Anglais accoster des japonaises dans la rue et leur demander de l'embrasser. Les réactions des jeunes femmes sont variées: étonnement, gêne, peur. Devant leur refus, l'homme insiste: "C'est très normal de faire ça en Grande-Bretagne." Certaines cèdent, d'autres s'enfuient.

 

 

L'entreprise japonaise ne précise pas si ce spot, tourné comme une caméra cachée, est une mise en scène ou une réelle expérience. Reste que la publicité a suscité de vives réactions.

Déjà visionnée plus de 700'000 fois sur Youtube, un millier de commentaires montre l'indignation des internautes: "C'est grossier, ne reviens plus au Japon!", "Les Japonaises ne sont pas des objets à embrasser.", "Si cette technologie fonctionne, c'est génial! Mais pourquoi une pub si affreuse? Il y aurait tant de meilleurs façons de promouvoir le produit."

La vidéo a également été qualifiée de sexiste sur les réseaux sociaux:

 

 

Reste à savoir si cette publicité est un faux pas ou un choix méticuleusement calculé pour faire le buzz sur le web. L'entreprise Logbar n'a pour l'instant pas réagi. Sa vidéo n'a pas été diffusée sur son compte Facebook.

 

par Mouna Hussain