Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

L'élégance du lance-missiles

23 janv. 2015, 00:01

Il y a bientôt vingt ans, le magazine Joystick titrait: "Duke Nukem, le jeu qui a tué Doom". "Duke Nukem 3D" était le "Call of Duty" du milieu des années 90, le maître incontesté du jeu de tir à la première personne. Fier représentant de son époque, il maniait le second degré avec autant de maestria que les gros flingues. Devolver Digital nous gratifie aujourd'hui d'une Megaton Edition se voulant l'expérience Duke ultime. Voyons comment le beauf le plus célèbre des Etats-Unis a vieilli.

Révolution!

Si Doom avait posé les bases du genre, "Duke Nukem 3D" a grandement participé à en faire ce qu'il est aujourd'hui. Pour commencer, si jusque-là les jeux de tirs à la première personne se prenaient plutôt au sérieux, Duke est venu apporter un humour salvateur avec ses punchlines, ses stripteaseuses et ses aliens sur les toilettes. Les décors profitaient d'une interactivité jamais vue alors. Il...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias