La Chine assemble le plus grand radio-télescope du monde

La Chine commence l'assemblage du plus grand radio-télescope mondial. Il présentera une ouverture sphérique d'un diamètre de 500 mètres.
25 août 2015, 16:13
Le FAST est installé entre trois collines karstiques formant un support naturel pour la grande parabole.

L'assemblage du plus grand radio-télescope mondial, qui couvrira une surface équivalente à 30 terrains de football, vient de débuter dans le sud-ouest de la Chine. Objectif: aider Pékin à "explorer les origines de l'univers".

Désigné par la communauté scientifique sous le nom de "Five-hundred-metre Aperture Spherical radio Telescope (FAST)", ce radio-télescope présentera une ouverture sphérique d'un diamètre de 500 mètres. Le réflecteur principal du télescope sera composé de 4450 panneaux triangulaires, qu'ont commencé à installer jeudi les techniciens du projet, a rapporté l'agence de presse Chine nouvelle.

Une fois achevé l'an prochain, l'engin dépassera nettement en dimension le radio-télescope d'Arecibo, situé dans l'île de Porto Rico, qui a un diamètre de 305 mètres. Le FAST offrira également une sensibilité bien supérieure à celle du système d'Arecibo.

En zone rurale

"Il va nous aider à rechercher de la vie intelligente en dehors de notre galaxie et explorer les origines de l'univers", a déclaré le directeur-général de la Société chinoise d'astronomie, Wu Xiangping. La Chine avait dû jusqu'ici se reposer sur des informations "de seconde main" dans ce domaine, selon ce responsable.

Le FAST, dont la construction a commencé en mars 2011, est installé dans une zone rurale de la province du Guizhou, entre trois collines karstiques formant un support naturel pour la grande parabole.

"Disposer d'un télescope plus sensible permet de recevoir des signaux radio plus faibles, plus distants", a expliqué Wu Xiangping.

La Chine consacre des milliards de dollars à la recherche spatiale et à la conquête de l'espace, toujours perçues comme un symbole de la nouvelle puissance du pays.