Les Néerlandais de VolkerWessels veulent construire des routes en plastique recyclé

VolkerWessels, une société néerlandaise spécialisée dans les revêtements routiers, veut construire des routes... en plastique recyclé. Ecologique, durable, silencieux, facile à entretenir, ce matériaux semble avoir toutes les qualités pour s'imposer.
25 août 2015, 16:11
Le revêtement, en plastique recyclé, est creux, pour permettre d'installer conduites électriques et écoulements.

Les routes de la région de Rotterdam, aux Pays-Bas, seront peut-être bientôt en plastique. Le projet est très sérieux et c'est une grande société néerlandaise, VolkerWessels, spécialisée dans les revêtements routiers, qui en est à l'origine. 

Ça s'appelle tout simplement "PlasticRoad" ou "route en plastique" et si ce n'est, pour l'heure, qu'un projet, le partenariat avec Rotterdam est concret et les premiers tests en laboratoire pourraient débuter prochainement indique la compagnie sur le site materia.nl

Rolf Mars, l'un des responsables techniques de l'entreprise explique que le plastique présente de très nombreux avantages, aussi bien en termes de construction que de maintenance. "Ça s'use moins vite que le goudron (le constructeur annonce une durée de vie trois fois plus longue) et ça peut résister à de très grandes variations de température, entre -40 et +80°C. Et, de plus, la construction est bien plus rapide."

Les éléments, préfabriqués en usine, seront creux, permettant ainsi une installation facilitée des canalisations et autres tubes électriques. 

VolkerWessels compte utiliser 100% de plastique recyclé, principalement des bouteilles récupérées dans les océans de la planète. Wired.com rappelle que les seuls Etats-Unis ont produit, en 2013, 33 millions de tonnes de déchets plastique, dont seuls 9% ont été recyclé.

Côté inconvénients, Rolf Mars reconnaît que le plus compliqué sera de convaincre les autorités et le grand public de l'utilité et de la fiabilité d'un tel matériaux.