Une "app" suisse sur les dialectes est adaptée pour l'Angleterre

Une application suisse, qui permet de déterminer l'origine d'un utilisateur en fonction de son dialecte, va être adaptée pour l'Angleterre.
11 janv. 2016, 16:28
A travers 16 questions sur la prononciation et les expressions, l'application "Dialäkt Äpp" peut indiquer de quel village helvétique vient l'utilisateur.

"Dialäkt Äpp", l'application qui permet de déterminer l'origine d'un utilisateur en fonction de son dialecte, est très appréciée des Suisses. Forts de ce succès, des linguistes suisses et anglais lancent une version adaptée pour les dialectes d'Angleterre.

L'application "Dialäkt Äpp" peut, à travers 16 questions sur la prononciation et les expressions, indiquer de quel village helvétique vient l'utilisateur. Elle a été téléchargée 88'000 fois depuis sa création en 2013, a indiqué l'université de Berne lundi.

David Britain, de l'université de Berne, et son équipe ont développé "English Dialects", une version pour les dialectes anglais. Elle reconnaît en 26 mots les accents régionaux des utilisateurs. Les données sur les parlers régionaux ont été récoltées dans 300 villes et villages, principalement auprès de fermiers.

L'équipe de M. Britain a développé l'application en collaboration avec des chercheurs des universités de Zurich et de Cambridge.

Langues vivantes

Le groupe de chercheurs formé autour du linguiste Adrian Leemann, qui a participé au développement des deux applications, a également publié une étude sur les dialectes de la Suisse. Les utilisateurs de l'application avaient la possibilité de transmettre leurs données aux linguistes.

Ils ont constaté que certains mots avaient disparu des dialectes alémaniques. Mais les variantes phonétiques se sont maintenues dans le temps. Cette étude a été publiée dans la revue "PLOS ONE".

Les linguistes des universités de Berne et de Cambridge veulent utiliser les données récoltées par la version anglaise pour comprendre comment les différents parlers régionaux ont évolué durant les 60 dernières années.