Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Glencore veut réduire son endettement plus fortement que prévu

matières premières

10 déc. 2015, 23:39
/ Màj. le 11 déc. 2015 à 00:01
ARCHIV --- ZU DEN MELDUNGEN ZU DEN VORWUERFEN AN GLENCORE XSTRATA ZU EINER MINE IN DEN PHILIPPINEN STELLEN WIR IHNEN FOLGENDES THEMENBILD ZUR VERFUEGUNG --- Der Hauptsitz der Firma Glencore in Baar ZG, aufgenommen am Dienstag, 7. Februar 2012. Glencore und Xstrata fusionieren zu einem Megakonzern. (KEYSTONE/Sigi Tischler). SCHWEIZ GLENCORE MINE PHILIPPINEN

Glencore, le géant zougois du négoce des matières premières, a indiqué hier vouloir réduire son endettement plus fortement qu’initialement prévu. Le groupe entend désormais ramener sa dette aux alentours de 18-19 milliards de dollars d’ici fin 2016 alors qu’il avait annoncé début septembre viser 20 milliards de dollars. Pour y parvenir, Glencore prévoit notamment de réduire ses dépenses d’investissement, à 5,7 milliards de dollars (5,63 milliards de francs) en 2015 et 3,8 milliards de dollars en 2016, contre 6 milliards et 5 milliards anticipés auparavant. Au total, les mesures prises pour abaisser son endettement devraient représenter 13 milliards de dollars, contre 10,2 milliards de dollars initialement prévus. Le groupe a d’ores et déjà assuré 8,7 milliards de dollars d’économies à travers par exemple la mise en vente de mines de cuivre.

Le secteur minier a été durement touché par le recul des cours des matières premières, qui ont fortement baissé...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias