Réservé aux abonnés

Inde: Modi renonce à sa réforme agraire

Le premier Ministre indien, Narendra Modi, voulait libéraliser l’agriculture. Après un an de colère et de mobilisation paysanne, il a annoncé vendredi de manière inattendue l’abrogation de la réforme.
20 nov. 2021, 00:01
/ Màj. le 20 nov. 2021 à 08:08
KEYSTONE/MANISH SWARUP

L’annonce a pris tout le monde par surprise. Il n’est que 9 heures du matin, vendredi, quand le premier ministre, Narendra Modi, s’adresse à la nation sans prévenir. Il décrète l’abrogation de la libéralisation du commerce des matières premières agricoles à cause de la grogne des paysans. «Tout en m’excusant auprès de mes compatriotes, je tiens à dire avec sincérité que nos efforts pour convaincre n’allaient pas dans le bon sens», déclare-t-il.

Sourde oreill...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois