Réservé aux abonnés

L'extradition d'un ex-cadre de Credit Suisse autorisée par la justice britannique

BANQUES
07 août 2015, 10:53
data_art_6724899.jpg

La justice britannique a donné son feu vert hier à l'extradition vers les Etats-Unis d'un ex-cadre dirigeant de Credit Suisse. L'ancien responsable du numéro deux bancaire helvétique, qui peut encore faire appel de la décision, a été inculpé en février 2012 par la justice américaine pour manipulation comptable. Un tribunal londonien a ordonné l'extradition de ce citoyen américain âgé de 39 ans à l'issue d'une audience à laquelle a participé l'accusé. Ce dernier avait été arrêté fin septembre à Londres sur demande des Etats-Unis, avant d'être placé en liberté conditionnelle. L'extradition néces...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois