La Banque nationale suisse maintient les taux négatifs et ses prévisions de croissance à 1,5%

La Banque nationale suisse (BNS) a maintenu jeudi le taux de référence Libor à trois mois dans une marge entre -1,25% et -0,25%. La ponction appliquée aux avoirs en compte de virement demeure à -0,75%. Pour 2017, la croissance du produit intérieur brut (PIB) helvétique reste anticipée à environ 1,5%.

15 juin 2017, 09:38
La BNS maintient sa politique monétaire.

La Banque nationale suisse (BNS) reconduit telle quelle sa politique monétaire expansionniste, comme prévu. L'institut d'émission maintient aussi son pronostic de croissance du produit intérieur brut (PIB) helvétique à environ 1,5% en 2017.

La marge de fluctuation du Libor à trois mois demeure comprise entre -1,25% et -0,25%, a annoncé jeudi la BNS dans son examen trimestriel de la situation économique et monétaire. Le taux d'intérêt appliqué aux avoirs en compte de virement reste aussi en terrain négatif à -0,75%.

Conjoncture à la hausse

"La conjoncture mondiale s'est encore raffermie", estime la banque centrale, qui souligne l'embellie sur le marché du travail dans les pays industrialisés. Si l'évolution favorable va se poursuivre, selon elle, d'importants risques planent sur ce scénario, qui découlent d'incertitudes politiques et de problèmes structurels.

Au vu de l'évolution du PIB domestique au 1er trimestre 2017 - +0,3% par rapport au trimestre précédent - il apparaît que les impulsions positives de l'étranger "ne se sont répercutées qu'en partie sur l'économie suisse", juge la BNS. Toutefois, les indicateurs disponibles laissent présager une dynamique un peu plus robuste, justifiant le maintien de son propre pronostic.

Inflation revue

La nouvelle prévision d'inflation conditionnelle reste quasiment inchangée par rapport à mars. Pour l'année en cours, le taux d'inflation est toujours attendu à 0,3%. La prévision pour 2018 est abaissée de 0,4% à 0,3% et celle pour 2019 passe de 1,1% à 1%.