Réservé aux abonnés

La Chine donne son feu vert à la fusion Xstrata-Glencore

MATIERES PREMIERES
07 août 2015, 11:15
data_art_6974675.jpg

Plus rien ne s'oppose désormais à la fusion du numéro un mondial des matières premières, le groupe zougois Glencore, avec son voisin, le géant minier Xstrata. Le Ministère chinois du commerce a donné son feu vert à l'opération évaluée à plus de 32 milliards de francs, moyennant quelques conditions. Le mariage sera finalisé le 2 mai prochain. Le Ministère chinois du commerce autorise la fusion annoncée en février 2012 pour autant que Glencore cède à l'issue du mariage avec Xstrata sa participation dans la mine de cuivre péruvienne de Las Bambas. La cession doit intervenir avant le 30 septembre ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois