Réservé aux abonnés

Le coronavirus frappe Dubaï de plein fouet

La pandémie touche l’économie de l’émirat, notamment le transport aérien. L’Expo 2020 est même en danger.

25 mars 2020, 00:01
DATA_ART_13441852

La pandémie du nouveau coronavirus frappe de plein fouet les deux mamelles de l’économie de Dubaï: le commerce et le transport aérien. Deux secteurs qui constituent les fiertés de la cité-Etat la moins dépendante du pétrole dans le golfe Persique.

Dans ce pilier des Emirats arabes unis, une fédération de sept membres, les centres commerciaux seront fermés à partir d’aujourd’hui, et la compagnie aérienne Emirates, joyau de la couronne de l’économie locale, a cessé de...