Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le secteur des banques est en pleine réflexion sur ses buts et sa nature profonde

Olivier Calloud, directeur général de la banque privée Piguet Galland, évoque la nouvelle donne pour le secteur de la place suisse.

10 sept. 2015, 07:30
Le secteur des banques est en pleine réflexion sur ses buts et sa nature profonde.

Confronté à une nouvelle donne, le secteur bancaire suisse doit se réinventer: fin du secret bancaire, conflit fiscal avec les Etats-Unis, autant de raisons pour les banquiers de réfléchir sur la nature de leurs offres. 

Par exemple ? Recentrer ses pratiques sur la Suisse et quelques pays étrangers seulement. Les objectifs sont ceux du conseil patrimonial, comme de servir d’intermédiaire et de créer des liens de clients à clients. 

Le point jeudi dans nos pages avec le directeur générale d’une grande banque de placement.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias