Réservé aux abonnés

Les régions touristiques misent sur les hôtes extra-européens

Les prévisions pour la saison d’hiver à venir sont sombres. Mais certains veulent se profiler en misant sur des visiteurs venus de l’extérieur de la zone euro.

15 déc. 2015, 23:31
/ Màj. le 16 déc. 2015 à 00:01
Schneesportler starten am Sonntag, 18. November 2007, auf dem Weissfluhjoch in Davos bei fantastischen Schnee- und Wetterverhaeltnissen zur ersten Abfahrt im neuen Winter. In zahlreichen Schweizer Wintersportorten ist am Wochenende bei schoenstem Wetter die Saison Angelaufen. Schneesportler freuten sich ueber absolute Traumverhaeltnisse bei stahlblauem Himmel und strahlendem Sonnenschein.    (KEYSTONE/Arno Balzarini) 



Skiers and snowboarders start the first run down the ski slopes this season, enjoying the perfect conditions with a lot of fresh fallen snow and blue skies on Sunday, November 18, 2007 on Weissfluhjoch above Davos in the southeast of Switzerland. Due to the early and rich snowfalls many ski resorts in the Swiss mountains already opened for the new season this weekend. (KEYSTONE/Arno Balzarini) SCHWEIZ WETTER SAISONSTART

Les responsables du tourisme de l’Oberland bernois comme de Suisse centrale sont unanimes: les réservations pour la période des fêtes de fin d’année sont légèrement meilleures que l’an dernier.

«Nos hôtels sont occupés jusqu’à 80%», explique Sibylle Gerardi, porte-parole de Tourisme Lucerne et Lac des Quatre-Cantons. «Nous gagnons des parts de marché», renchérit Harry John, directeur du tourisme du canton de Berne.

Cet optimisme modéré peut surprendre, dans la mesure où deux facteurs mettront le tourisme hivernal suisse à rude épreuve. D’une part, la neige n’a pas encore fait son apparition dans...