Réservé aux abonnés

Norvège: le Parlement autorise un projet de stockage de CO2 porté par Equinor, Shell et Total

Le Parlement norvégien a donné le feu vert au projet de stockage de CO2 baptisé «Northern Lights». Porté par les pétroliers Equinor, Total et Shell, il sera opérationnel en 2024 et sera lourdement subventionné par le gouvernement.

18 déc. 2020, 00:01
/ Màj. le 18 déc. 2020 à 06:48
La Norvège, qui a bâti sa prospérité dans l’exploitation de pétrole et de gaz, a décidé de subventionner lourdement ce projet.

Pour remplir les objectifs de l’accord de Paris sur le climat, réduire les émissions de gaz à effet de serre ne suffira pas. Il faudra aussi stocker ou recycler les émissions de gaz carbonique (CO2) que notre civilisation n’aura pas réussi à éradiquer. Parce qu’ils disposent des savoir-faire nécessaires, les pétroliers proposent, pour cela, de renvoyer le CO2 là d’où il vient, dans les profondes couches sédimentaires sous-marines où ils puisaient, jusqu’à prése...