Réservé aux abonnés

Parents et retraités: ils payent les études

De plus en plus de jeunes sont encore en formation lorsque leurs géniteurs arrivent à l’âge de la retraite.

22 janv. 2019, 00:01
DATA_ART_12624166

On surnomme ce phénomène le papy boom. Depuis quelques années, les baby-boomers atteignent, en masse, l’âge de la retraite, en Suisse. Outre les défis financiers traditionnels auxquels bon nombre de ces retraités doivent déjà faire face, un nouveau défi se profile: le financement des études supérieures de leurs enfants. En effet, les Helvètes ont tendance à faire des enfants relativement tard. Du coup, de plus en plus de ces derniers entrent à l’université ou dans une haute école, alors que leurs géniteurs ont déjà arrêté de travailler ou sont sur le point de le faire.

En 2017, 6000 pères étaie...