Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Perte de la BNS estimée à 14 milliards

UBS a indiqué, hier, que la Banque nationale suisse devait avoir basculé dans le rouge en 2018.

08 janv. 2019, 00:01
DATA_ART_12596509

La Banque nationale suisse (BNS), qui fournira demain de premiers éléments sur sa performance en 2018, devrait avoir basculé dans le rouge, estime UBS. Selon le numéro un bancaire helvétique, l’institut d’émission devrait avoir essuyé une perte annuelle de près de 14 milliards de francs, après avoir affiché un bénéfice record de 54 milliards en 2017.

Sur le seul quatrième trimestre 2018, la perte devrait s’inscrire à environ six milliards de francs, après un débours de 12,94 milliards au cours des trois mois précédents, a indiqué, hier, UBS. Pour mémoire, l’institut d’émission avait bouclé les six premiers mois de l’année sur un bénéfice de 5,1 milliards.

A fin 2018, les fonds propres de la BNS devraient avoir fléchi à 120 milliards de francs, contre 137 milliards douze mois auparavant, soit un niveau nettement supérieur aux 85 milliards de francs affichés à fin 2016. Conséquence de la perte, la réserve...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias