Philips mutliplie son bénéfice net par trois au 3e trimestre

En réalisant un bénéfice net de 282 millions d'euros au troisième trimestre, le groupe Néerlandais Philips a triplé son résultat de 2012.

21 oct. 2013, 08:11
Le bénéfice net part du groupe néerlandais s'est établi à 282 millions d'euros, contre 104 millions d'euros un an plus tôt à la même période.

Le géant néerlandais de l'électronique Philips a réalisé pour le troisième trimestre un bénéfice net multiplié par près de trois. Il a annoncé au passage le début d'un programme de rachat d'actions pour 1,5 milliard d'euros (1,85 milliard de francs).

Le bénéfice net part du groupe néerlandais s'est établi à 282 millions d'euros, contre 104 millions d'euros un an plus tôt à la même période, un résultat qui s'explique notamment par un meilleur résultat opérationnel et des coûts de restructuration moins importants.

Le chiffre d'affaires a baissé de 3%, à 5,62 milliards d'euros, mais il est toutefois en hausse de 3% à périmètre comparable, a indiqué Philips dans un communiqué.

Philips, qui sort de deux ans d'intenses transformations, a en outre indiqué avoir réduit ses dépenses de 183 millions d'euros au troisième trimestre dans le cadre d'un programme de réduction des coûts. La société compte plus de 114'000 employés au total, soit près de 5000 de moins qu'au troisième trimestre 2012.

"Nous restons déterminés à atteindre nos objectifs financiers pour cette année", a déclaré le directeur exécutif du groupe, Frans van Houten, cité dans un communiqué, un mois après que la société eût relevé certains de ses objectifs, dont la marge de l'EBITA.

Economie mondiale incertaine

Philips vise une hausse de ses ventes à périmètre comparable de 4% à 6% par an en moyenne sur la période 2014-2016 ainsi qu'une marge d'EBITA (résultat d'exploitation avant intérêts, impôts et amortissement) de 11% à 12%.

"Cependant, nous nous attendons à ce que des difficultés dans l'économie mondiale continuent à affecter la hausse des ventes dans les trimestres à venir", a précisé M. Van Houten.

Annoncé le 17 septembre, un programme de rachat d'actions pour une valeur totale de 1,5 milliard d'euros débutera ce lundi même et durera deux à trois ans. Les actions rachetées seront annulées, a souligné le groupe.

Fondé en 1891, Philips a longtemps été spécialisé dans la production de téléviseurs et de petit électroménager. Mais depuis une dizaine d'années, le groupe a développé la production de matériel médical, comme des scanners à résonance magnétique, et des systèmes d'éclairage.

Philips a désormais fait de la branche matériel médical son fer de lance, tandis que sa branche éclairages est en tête de son secteur.