Réservé aux abonnés

Suisse: les ménages helvétiques ne savent pas où placer l'argent économisé pendant la pandémie

Des Suisses ont économisé pendant la pandémie. Mais ils ne savent pas toujours où placer leur argent.

17 déc. 2020, 00:01 / Màj. le 17 déc. 2020 à 06:37
D’une manière générale, les actions des sociétés cotées (ici la Bourse de Madrid) sont perçues comme chères par les spécialistes, en regard de leurs bénéfices (ILLUSTRATION).

Promesses de vaccin, de reprise économique, de fin du tunnel sanitaire: l’année 2021 apparaît nettement plus prometteuse pour l’épargnant que ne l’a été 2020. Faut-il donc tout miser sur les actions des entreprises? Ou, au contraire, sur les émissions de dette étatique en pleine explosion? Voire tabler sur des actifs moins courants, comme les matières premières ou les cryptomonnaies? Quel va être l’environnement macroéconomique? Les banques se sont abondamment exprimées sur ces pers...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois