Swissgrid voit son chiffre d'affaires baisser de 24% en 2012

La baisse des tarifs n'est pas restée sans conséquence sur les affaires de Swissgrid l'an dernier. La société nationale d'exploitation du réseau électrique a enregistré une baisse de 24% de ses recettes, à 759,7 millions de francs.
07 août 2015, 11:14
Swissgrid a pour mission de garantir la bonne exploitation du réseau, dont elle assure également l'entretien et l'extension.

Le chiffre d'affaires de Swissgrid est constitué à près de 80% des revenus des tarifs, a justifié l'entreprise lundi dans un communiqué. Or, les tarifs des trois principaux segments ont été réduits par rapport à 2011. La quantité d'électricité transportée, elle, est restée quasiment identique, à 57,7 TWh (térawatt-heure).

Côté résultats, par contre, la société aux 400 collaborateurs a connu la stabilité l'an dernier: le bénéfice net s'est élevé à 9,8 millions de francs, contre 9,7 millions. Quant au bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT), il s'est légèrement amélioré, à 13,3 millions contre 12,7 millions.
 
Hausse des tarifs
 
Pour la première fois, Swissgrid a enregistré un déficit dans le segment "utilisation du réseau", à hauteur de 67 millions de francs. Ce recul s'explique par la baisse des recettes liées aux tarifs et aux quantités, ainsi que la hausse des coûts d'acquisition et d'exploitation. Il faut s'attendre à une tendance à la hausse des tarifs d'utilisation de réseau ces prochaines années, avertit l'entreprise.
 
Pour l'année en cours, ainsi que pour 2014, Swissgrid escompte des chiffres d'affaires inférieurs à ceux de 2012. L'entreprise rappelle notamment que suite à une décision du Tribunal administratif fédéral, elle ne pourra plus répercuter aux détenteurs de contrats à long terme les baisses de recettes provenant de la compensation européenne des coûts de transit.
 
Swissgrid a pour mission de garantir la bonne exploitation du réseau, dont elle assure également l'entretien et l'extension. Pour mémoire, les tarifs des prestations de la société représentent environ 5%, soit 42 francs, des coûts de l'électricité annuels d'un foyer suisse moyen.