Réservé aux abonnés

Un été morose pour les hôteliers suisses, notamment à cause de la force du franc

Tourisme

07 déc. 2015, 23:33
/ Màj. le 08 déc. 2015 à 00:01
ZU DEN ZAHLEN ZU DEN HOTELUEBERNACHTUNGEN IM ERSTEN HALBJAHR 2015 STELLEN WIR IHNEN AM DIENSTAG, 4. AUGUST 2015, FOLGENDES ARCHIVBILD ZUR VERFUEGUNG - Zimmer-Schluessel in einer Reception eines Hotels in Lugano, aufgenommen am Donnerstag, 9. August 2012. (KEYSTONE/Karl Mathis) SCHWEIZ HOTELLERIE UEBERNACHTUNGEN

L’hôtellerie suisse a souffert de la force du franc cet été. Les nuitées ont reculé de 0,7% sur un an de mai à octobre pour s’inscrire à 20 millions. Si les visiteurs étrangers, en particulier européens, ont boudé la Suisse, les hôtes indigènes ont aussi été moins nombreux à séjourner dans le pays.

La demande étrangère a diminué de 0,8%, soit 94 000 unités, à 11,3 millions de nuitées. Les nuitées effectuées par les Suisses ont baissé de 0,5% (–48 000) par rapport à la saison estivale 2014, à 8,7 millions de nuitées, a indiqué hier l’Office fédér...