Réservé aux abonnés

Une année 2011 acidulée pour les fabricants de bonbons suisses

05 août 2015, 15:45
data_art_5777440

Les becs à sucre ont apprécié l'an dernier les bonbons, gommes à mâcher et autres gourmandises suisses. Malgré des volumes en hausse, l'industrie de la biscuiterie et de la confiserie a vu son chiffre d'affaires reculer de 4,2% à 315 millions de francs. La faute au franc fort. L'Association des industries de biscuits et de confiserie Biscosuisse a écoulé au total 31 728 tonnes de friandises, soit une hausse de 2,3% par rapport à 2010. Elle en a vendu 7355 tonnes, un volume équivalent à celui de 2010 (+0,1%), en Suisse. Ses revenus s'y sont accrus de 3,1% à 103 millions de francs. En moyenne, l...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois