Réservé aux abonnés

Le naufrage du "Concordia" au tribunal

Début des audiences pour déterminer les chefs d'accusation.
07 août 2015, 11:14
data_art_6970288.jpg

La première d'une série d'audiences préliminaires a débuté, hier en Italie, pour déterminer avec exactitude les chefs d'accusation contre les six personnes poursuivies pour le naufrage du bateau de croisière "Concordia". Ce drame avait fait 32 morts en janvier 2012.

L'ex-commandant du bateau de croisière, Francesco Schettino, est arrivé au tribunal de Grosseto (Toscane) pour assister à la première audience, présidée par le juge Pietro Molino. Le procès lui-même ne débutera pas avant l'automne prochain.

Le tribunal a prévu une quarantaine d'audiences préliminaires d'ici juillet avant de déter...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois