Euro 2016: jets de projectiles et gaz lacrymogènes sur les Champs-Elysées

La France qualifiée, les supporters des Bleus se sont rendus sur les Champs-Elysées pour faire la fête. Après des incidents, les forces de l'ordre ont dû intervenir à coup de gaz lacrymogènes.
08 juil. 2016, 09:37
Les supporters français ont été difficiles à contrôler après le match.

Des incidents ont éclaté dans la nuit de jeudi à vendredi sur les Champs-Elysées entre des groupes de jeunes et les forces de l'ordre alors que la foule de supporters des Bleus célébrait la victoire de la France en demi-finale de l'Euro.

Les CRS en tenue anti-émeute ont essuyé des jets de projectiles, notamment des bouteilles en verre et même des feux d'artifices, et ont chargé à plusieurs reprises, lançant des gaz lacrymogènes. Des poubelles ont également été incendiées sur la célèbre avenue parisienne. Les mouvements de foule se sont succédé, sur fond de pétards.

 

Les camions des CRS prennent possession de l'avenue pour maîtriser les supporters.

 

"On est chez nous, on est chez nous", ont crié des jeunes à l'adresse des CRS. Les forces de l'ordre ont stationné une dizaine de camionnettes à l'entrée des Champs-Elysées pour en bloquer l'accès aux véhicules, conseillant aux passants de rentrer chez eux.

Des huées ont accompagné les policiers lorsqu'ils ont remonté l'avenue. "Liberté pour les ultras", a lancé un homme dans un mégaphone.

Les Champs-Elysée, envahis par les supporters en liesse dès la fin de la demi-finale gagnée contre l'Allemagne (2-0) qui a qualifié la France pour la finale de l'Euro organisé à domicile, se sont petit à petit vidés après ces incidents. Mais des groupes parfois agités étaient encore présents, notamment sur la place de l'Etoile.