Euro 2016: le match Belgique - Pays de Galles vu de la Toile

Deuxième quart de finale, Belgique-Pays de Galles a de quoi offrir un duel des plus indécis. Sur les réseaux sociaux, la Toile l'a bien compris. Le match est déjà engagé.
01 juil. 2016, 19:29
Les supporters belges seront majoritaires au stade Pierre Mauroy.

Côté supporters, la Belgique l'emportera sans coup férir vendredi soir contre le Pays de Galles. Mais, sur le terrain, ce sera une autre paire de manches. Prise de température sur la Toile.

 

Les Belges ont la réputation d'être des supporters pacifiques, mais festifs. Ils l'ont encore démontré en "naturalisant" une grand-mère en pleine ville de Lille.

 

Les supporters belges ont aussi réalisé une "fan walk", une marche des supporters, à travers la cité du Nord. Ils ont notamment rendu hommage à Erik, le président du fanclub de la Belgique décédé après la victoire de son équipe en huitième de finale.

 

Le compte parodique du sélectionneur belge a publié ce message après la qualification de l'équipe pour les quarts de finale.

 

Côté terrain, le club lillois du LOSC, ancienne équipe d'Eden Hazard, se réjouit d'accueillir l'attaquant belge pour la première fois au stade Pierre Mauroy où se jouera la rencontre.

 

Un joueur en particulier sera à surveiller par la défense galloise : Kevin De Bruyne. Le milieu de Manchester City a été impliqué sur les douze derniers buts des Diables Rouges.

 

Autre statistique impressionnante côté belge : l'équipe n'a jamais perdu quand Eden Hazard a inscrit un but.

 

Sur le papier, la formation de Marc Wilmots a l'avantage.

 

Surprise pour ce match. Malgré la pluie, le toit du stade ne se refermera pas.

 

Certains fans gallois risquent bien de ne pas assister à la rencontre. Retardés lors de leur traversée de la Manche, ils ont demandé à l'UEFA de retarder le début du match. Un appel qui n'a pas eu d'échos : le coup d'envoi sera bien donné à 21h.

 

Les compositions des deux équipes ont été dévoilées.

par Mathieu Roduit