Réservé aux abonnés

A Kinshasa, le vote est une course d’obstacles

Des trombes d’eau et les dysfonctionnements du vote électronique ont perturbé hier les élections en République démocratique du Congo.

31 déc. 2018, 00:01
DATA_ART_12588955

Voter en République démocratique du Congo (RDC) n’est jamais un exercice facile. Hier, il fallait déjà être équilibriste, pour se glisser au sec, sur un bout de bois ou sauter de pierre en pierre, jusqu’à l’isoloir. La pluie lourde qui s’est abattue dans la matinée sur Kinshasa a transformé les rues et les cours d’école en mares fangeuses et gluantes. Elle a aussi refroidi les électeurs. A l’heure de l’ouverture, ils étaient bien peu.

Dans la primaire des Petits Chérubins de Bandale, non loin du centre de la capitale, une poignée d’adultes a pris place, en cherchant à s’abriter sous d’étroits a...