Réservé aux abonnés

Angela Merkel esquisse un pas en direction de David Cameron

Pour la chancelière allemande, la zone euro n'exclut pas les autres membres de l'Union européenne. Elle fait aussi une priorité de l'évasion fiscale.
07 août 2015, 10:55
data_art_6754862.jpg

La chancelière allemande Angela Merkel a fait hier un pas en direction de son homologue britannique David Cameron. Elle a affirmé que la zone euro n'exclut pas les autres membres de l'Union européenne. Et elle a salué l'intention britannique de faire de l'évasion fiscale une priorité du G8.

La zone euro n'est pas fermée "pour les autres" , a affirmé la chancelière allemande au Forum économique mondial (WEF) à Davos. Toutes les coopérations renforcées augmentent la coordination en terme de politique économique, selon elle. Elle a évoqué notamment la surveillance bancaire et le pacte fiscal ad...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois