Réservé aux abonnés

Angela Merkel s’inquiète des amalgames

15 nov. 2015, 23:25
/ Màj. le 16 nov. 2015 à 00:01

La chancelière Angela Merkel a plaidé dimanche en marge du sommet du G20 pour une «répartition équitable» des migrants en Europe. Elle a refusé tout amalgame entre les attentats de Paris et les «nombreux réfugiés innocents».

Mme Merkel a répété la position allemande en disant «attendre qu’il y ait une répartition équitable des réfugiés en Europe», en marge du sommet du G20 à Antalya (Turquie), alors que depuis les attentats de Paris vendredi, certaines voix, dont celle de la Pologne, s’élèvent contre cette répartition.

«Nous devons agir là où les réfugiés arrivent, ce qui signifie sécuriser les ...