Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Arabie Saoudite: 4 ans de prison et 300 coups de fouet pour un activiste des droits de l'homme

Un militant des droits de l'homme qui avait critiqué le pouvoir saoudien a été condamné à quatre ans de prison et 300 coups de fouet.

16 déc. 2013, 07:01

Un juge saoudien a condamné un militant politique à 300 coups de fouet et quatre ans de prison. L'activiste avait appelé à l'instauration d'une monarchie constitutionnelle en Arabie saoudite, a annoncé dimanche soir son mouvement.

Omar al Saïd est le quatrième membre de l'Association saoudienne des droits civiques et politiques (ACPRA) condamné à la prison cette année. Il avait publié des communiqués critiquant la politique de la dynastie régnante en matière de droits de l'homme et plaidant pour la démocratisation du régime.

L'ACPRA a précisé que cet homme n'avait bénéficié d'aucune représentation juridique lors de l'audience à huis clos à l'issue de laquelle il a été condamné. Un porte-parole du ministère de la Justice s'est refusé à tout commentaire.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias