Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Arrivée des experts à Douma

18 avr. 2018, 00:01
DATA_ART_12084547

Une équipe de l’Organisation internationale pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) est arrivée, hier, dans la ville syrienne de Douma. Elle doit y enquêter sur une attaque chimique présumée. Les Occidentaux émettent cependant des doutes sur la possibilité de trouver encore des preuves sur place, dix jours après les faits présumés. Plus de 40 personnes y auraient péri sous l’effet des gaz toxiques, le 7 avril, au moment où la ville était encore aux mains des rebelles.

Les Occidentaux ont accusé le régime syrien d’être derrière cette attaque chimique présumée, accusation réfutée par le pouvoir de Bachar al-Assad.

Site altéré?

Les experts de l’OIAC ont débuté leur mission dimanche, en s’entretenant avec des officiels dans la capitale syrienne. Mais ils n’avaient pas encore pu jusqu’alors entrer à Douma. Dans un contexte diplomatique déjà crispé par les frappes de samedi, les Occidentaux ne cessent d’afficher leurs doutes. «Nous craignons que les...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias