Attentats à Paris: 128 perquisitions ont été menées dans la nuit de lundi à mardi

128 perquisitions ont été menées en France dans la nuit de lundi à mardi selon le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

17 nov. 2015, 08:13
Bernard Cazeneuve a déclaré que la police a perquisitionné 128 logements dans la nuit de lundi à mardi.

 Cent vingt-huit perquisitions ont été réalisées dans la nuit en relation avec les attentats de Paris, a annoncé mardi le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Dix personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, a précisé son entourage du ministre.

S'exprimant sur France Info, M. Cazeneuve n'a pas fourni plus de détails sur les lieux ou les personnes visés par ces actions. Il n'a pas non plus souhaité faire de commentaire sur une information de la radio RTL indiquant que le dernier membre du commando qui a attaqué le Bataclan avait été identifié.

Vingt-trois personnes avaient déjà été interpellées lors des 168 perquisitions effectuées dans la nuit de dimanche à lundi dans de nombreuses villes françaises après les attentats de Paris et Saint-Denis intervenus vendredi. Trente-et-une armes avaient aussi été saisies.

Engagements budgétaires dépassés

Le Premier ministre, Manuel Valls a pour sa part déclaré que les engagements budgétaires de la France "seront forcément dépassés" du fait des nouvelles dépenses pour la sécurité, qui "ne se feront pas au détriment des autres budgets".

"Nous devons l'assumer et l'Europe doit le comprendre, il est temps aussi que l'Union européenne, que la Commission comprenne aujourd'hui que c'est un combat qui concerne la France mais qui concerne aussi l'Europe", a-t-il ajouté.

Le projet de budget pour 2016 prévoit une réduction du déficit public à 3,3% du PIB fin 2016, après 3,8% fin 2015.

Une source au ministère des Finances a déclaré lundi après les annonces de François Hollande que le coût des nouvelles mesures s'élèverait à plusieurs centaines de millions d'euros.