Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Avigdor Lieberman acquitté

07 nov. 2013, 00:01
data_art_7517839.jpg

L'ultra-nationaliste Avigdor Lieberman va retrouver son poste de ministre des Affaires étrangères après avoir été blanchi hier d'accusations de fraude et d'abus de confiance par un tribunal de Jérusalem. Cela pourrait représenter un coup dur pour le secrétaire d'Etat américain John Kerry, qui tente de sauver les négociations israélo-palestiniennes. Peu après le verdict, Benjamin Netanyahu s'est empressé de féliciter Avigdor Lieberman pour son retour au gouvernement "afin que nous puissions travailler ensemble au bien d'Israël" , selon un communiqué du bureau du premier ministre.

Avigdor Lieberman avait dû démissionner de son poste de ministre des Affaires étrangères le 14 décembre 2012, au lendemain de son inculpation, avec l'espoir d'être blanchi afin de revenir au gouvernement.

Il était accusé d'avoir nommé l'ambassadeur israélien au Bélarus Zeev Ben Arieh au poste d'ambassadeur en Lettonie en échange d'informations policières confidentielles sur une enquête diligentée contre lui. Les trois juges du tribunal ont estimé...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias