Benoît XVI tweete en latin, succès moyen

Benoît XVI a envoyé dimanche un premier tweet en latin. Son compte @Pontifex dispose de huit langues au total. L'un des abonnés lui a répondu: "Plus personne ne comprend un seul mot en latin." Pour le pape, ardent défenseur de cette langue morte, c'est un revers sur les réseaux sociaux.

21 janv. 2013, 07:20
Le Pape Benoît XVI s'est ouvert à la technologie depuis le mois de décembre en s'inscrivant sur Twitter.

Le pape Benoît XVI a envoyé dimanche son premier tweet en latin. "Plus personne ne comprend un seul mot de latin !", lui a répondu l'un des 5000 abonnés à ce service. Au total, huit langues, dont l'allemand et l'arabe, sont disponibles sous l'adresse @pontifex sur le compte Twitter du pape.

"Unitati christifidelium integre studentes quid iubet Dominus? Orare semper, iustitiam factitare, amare probitatem, humiles Secum ambulare", a écrit le Saint-Père. Ce qui signifie: "Que commande le Seigneur à ceux qui désirent vraiment l'unité des fidèles du Christ ? De prier toujours, d'agir continuellement avec justice, d'aimer la droiture, de marcher humblement avec Lui".

Le message est plus court et, probablement, plus élégant en latin, assurent les défenseurs de cette langue qui fut pendant des siècles la seule utilisée dans la liturgie catholique. En latin, selon les linguistes du Vatican, "courriel" se dit "inscriptio cursus electronici".

Aujourd'hui, parmi les abonnés du compte Twitter du pape, c'est pourtant le latin qui le moins de succès, alors que Benoît XVI est un défenseur de cette langue. En novembre, il a porté sur les fonts baptismaux l'Académie pontificale pour les études latines, placée sous l'autorité directe du ministère de la Culture du Vatican.