Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Berlusconi aux portes de la prison

La décision irréversible de la Cour de cassation italienne pourrait être fatale au Cavaliere et ouvrir une crise politique.

30 juil. 2013, 00:01
data_art_7254319.jpg

La Cour de cassation se réunit aujourd'hui à Rome pour étudier un pourvoi de Silvio Berlusconi contre une condamnation à quatre ans de prison et cinq années d'inéligibilité pour fraude fiscale dans une transaction de droits télévisés de son groupe de médias, Mediaset, avec les majors américaines, alors qu'il était président du Conseil.

Confrontée au risque que les poursuites soient déclarées prescrites le 15 septembre prochain, la Cour suprême a pris seulement douze jours pour décider de se réunir, un record de brièveté. "Louable effort s'il était appliqué à tous les justiciables" , a ironisé l'ancien président du Sénat, Renato Schifani, un proche de Berlusconi. La décision devrait intervenir au plus tôt demain ou jeudi.

Expéditif

Le procès avait déjà été lui-même expéditif. Après un premier jugement en octobre, la Cour d'appel l'avait confirmé en décembre, en présentant une photocopie de la première condamnation, sans même modifier une seule virgule....

Votre publicité ici avec IMPACT_medias