Réservé aux abonnés

Berne exporte son savoir-faire énergétique à la conférence de Paris

La limitation du réchauffement climatique doit reposer sur des projets concrets. En marge de la COP 21, la Suisse présente à Paris son concept de «Cités de l’énergie».

08 déc. 2015, 23:33 / Màj. le 09 déc. 2015 à 00:01
Installation solaire sur un immeuble locatif de Neuchatel.



Neuchatel, le 6 decembre 2006

Photo: Richard Leuenberger ENERGIE

La Conférence de Paris sur le climat (COP 21) pourrait réussir son pari, mais ce n’est pas tout de conclure un accord. Il faut aussi disposer des outils permettant de le mettre en œuvre. Dans ce domaine, la Suisse n’a pas seulement de l’argent à proposer, mais aussi un savoir-faire.

Laurent Widmer, collaborateur du Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco), est aujourd’hui à Paris pour présenter le concept suisse de «Cités de l’énergie». «Je vais participer à deux tables rondes organisées par des organisations internationales en marge de la conférence principale», indique-t-il. «Le modèle suisse q...