Brexit: les Britanniques décident jeudi de leur maintien dans l'UE

Après des mois de campagne intense, les Britanniques votent ce jeudi sur leur maintien dans l'Union européenne. Avec, pour l'heure, des prédictions différentes selon les instituts de sondage.
23 juin 2016, 06:40
Le vote sur le Brexit, c'est ce jeudi.

Plusieurs dirigeants européens ont lancé mercredi d'ultimes mises en garde aux Britanniques contre un Brexit. Le tout à la veille du référendum sur l'avenir européen du Royaume-Uni, aussi indécis que déterminant pour le pays et le reste de l'Europe. A J-1, deux sondages en ligne donnaient une très légère avance aux partisans d'une sortie de l'UE et toujours beaucoup d'indécis, alors que la possibilité d'un Brexit ("British Exit") plonge dans l'angoisse Bruxelles, les milieux économiques et la quasi-totalité des dirigeants de la planète.

Selon Opinium, 45% des sondés étaient pour une sortie, 44% pour un maintien dans l'UE, mais 9% étaient toujours indécis et 2% préféraient ne pas se prononcer. Selon TNS, 43% étaient favorables au Brexit, 41% voulaient rester dans l'UE, et 16% étaient encore indécis. Un troisième sondage pour le Daily Mail plaçait quant à lui le camp du maintien en tête (48%) contre 42% pour le camp du Brexit et 11% d'indécis.

Cacophonie

A quelques heures du vote, un ultime débat télévisé a tenté de convaincre les plus de 10% d'indécis parmi les 46,5 millions d'électeurs britanniques confrontés à un choix historique. Dans une grande cacophonie, une soixantaine de personnalités des deux bords ainsi que quelques indécis ont partagé, souvent de façon acrimonieuse, leurs arguments.

En cas de sortie, l'UE, qui observe avec inquiétude la montée de l'euroscepticisme, perdrait l'un de ses membres les plus puissants, cinquième économie mondiale, avec un siège permanent au Conseil de sécurité. "C'est l'avenir de l'Union européenne qui se joue", a souligné dans la journée le président français François Hollande, évoquant une décision "irréversible".