Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Bruxelles rejette une renégociation

Le Royaume-Uni et l’UE vont avoir de nouvelles «discussions»...

08 févr. 2019, 00:01
DATA_ART_12659953

Bruxelles et Londres ont convenu, hier, de mener de nouvelles «discussions» pour sortir de l’impasse sur le Brexit. Le plaidoyer de la première ministre britannique, Theresa May, en faveur d’une modification de l’accord de retrait a, toutefois, été de nouveau rejeté par l’UE.

La poignée de main avec le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a été polie, sans un mot. La conversation qui a suivi fut «musclée mais constructive», selon le communiqué conjoint des deux dirigeants. En l’absence d’avancées concrètes, ils ont conclu que leurs équipes «devraient discuter pour savoir s’il est possible de trouver une solution qui recueillerait» à la fois une majorité au Parlement britannique et «respecterait» les conditions fixées par les 27 Etats membres. Prochain rendez-vous pour les équipes du Brexit: le négociateur en chef de l’UE, Michel Barnier, va rencontrer lundi, à Strasbourg – où le Parlement européen sera en session plénière –, le...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias